Lac du Bourget – Rando dans les Sartos – Croix de Meyrieu

Croix de Meyrieu,
A la rencontre des Sartos,
Lac du Bourget

 

Comme je vous l’avais dis dans l’article précédent, dans lequel je vous parlais du restaurant du Belvédère La Chambotte, nous sommes allés avec Henri faire un tour du côté du lac du Bourget.

Après avoir acheté du fromage local, et fait le tour du lac, nous avons dîné au Belvédère. Et le lendemain, une rando s’improvisait !

Pour nous aider, ce site, viso-rando,  nous a été d’une grande aide; ainsi nous choisissions d’aller à la Croix de Meyrieu afin de profiter d’une belle vue sur le lac.

SONY DSCSONY DSCSONY DSC
Prendre des Forces
Difficulté : Facile
Durée : 5h30 (en y allant tranquillement)
Distance : 13,19 km
Dénivelé : 707 m
Type : Boucle

Après une nuit en voiture, un petit dej’ fromage / pain avec vue sur le lac (à côté du Belvédère) s’imposait ! Comment ne pas commencé une journée au top avec cette vue et le soleil de l’été!

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

 

Dans les vignes et la forêt

Les versants sud ont été pendant longtemps, et le sont toujours encore, un endroit privilégié pour cultiver la vigne et faire de bons vins.

La rando vers la croix de Meyrieu est très agréable car elle permet de découvrir la forêt, de passer entre les vignes tout en démarrant « en ville ».  C’est une boucle passant au dessus de Brison.

Cette randonnée est très bien balisée et alterne des moments d’ombres, dans la forêt et des vues superbes sur le lac. Un vrai régal et idéale pour une rando familiale.

Une autre rando à faire est celle de la Croix de Meyrieu par la grotte des fées. Une rando facile et magique à faire en famille!

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

L’histoire des sartos

Les versants sud, où les vignes poussent, sont pleins de petites maisons en pierres qui ont éveillé notre curiosité. En nous approchant de l’une d’elle afin de contempler la vue, son propriétaire vient et nous raconta l’histoire des sartos.

Ses petites maisons en pierres étaient conçues pour les étapes de vinification afin que les travailleurs ne remontent pas tout de l’autre côté de la vallée, lieu de leur habitation. Ainsi, le vin était cultivé et fait sur place. Parfois, lorsqu’ils finissaient trop tard, ces travailleurs dormaient dans les sartos. Pourtant si ces abris de pierres sont faits pour le vin, ils ne le sont pas pour les hommes : humides, mousseux, froids, sans commodités.

Petit à petit, ces sartos furent abandonnés et rachetés par des particuliers qui, après de nombreux travaux, les réhabilitèrent en studio/maison de weekend. Lors que l’on voit certaines terrasses, on peut penser que certains y habitent à l’année! Et quel endroit plus rêvé que vivre sur le flanc d’une montagne, la vue sur le lac, le soleil et la nature!

 

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

 

Merci de m’avoir lu
et pour connaitre les prochains articles

Abonne toi!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s